Degen(d)erated euphoria

Degen(d)erated euphoria

Degen(d)erated euphoria est une performance collective centrée sur la libération des normes et le parcours de reconstruction du sujet au-delà d’un modèle pré-établi. L’approche de la personne aux textes est fondamentale pour entrer en contact avec une pensée qui n’appartient plus à son auteurE mais qui commence à vivre de façon autonome et à circuler, à se libérer dans l’aire. L’approche consciente et volontaire aux textes n’est qu’un parcours possible, le contact est rendu possible grâce aux mots qui s’inscrivent, s’incarnent dans les individus, en allant jusqu’à produire un corps collectif. En partant de ce principe, Degen(d)ereted euphoria propose d’aller au-delà du binôme théorie/pratique, en montrant que la pensée se matérialise dans la vie des personnes. En effet, la théorie ne déconstruit pas la personne seulement au niveau symbolique ; cette déconstruction enchaîne une série de transformations du corps qui exerce la liberté d’être ou de devenir. Le parcours intellectuel et corporel que chaque personne commence à partir du moment de son entrée en contact avec certaines idées, n’est pas possible sans un corps collectif qui s’approprie les mots, développe la pensée et construit les actions. Les textes proposés dans la performance ont des provenances différentes, du contexte scientifique et philosophique, à celui de la militance et de l’engagement politique. De cette façon c’est un autre binôme qui est détruit : celui qui oppose une supposée culture haute et d’expertise, reconnue et légitimée, et une culture basse, qui reste cachée et silencieuse. Dans Degen(d)ereted euphoria les mots sortent des textes, des blogs, des manifestes, des collectifs, des fanzines. Ils circulent sans cesse, se posent sur les corps, dans un processus de construction et déconstruction qui ouvre des possibilités nouvelles, des parcours euphoriques qui permettent de concevoir des infinies possibilités pour des identités en devenir.

Degen(d)erated euphoria était à:

Ladyfest, Rennes, 1 giugno 2012 Pornoterrorismo, Nantes, 22 luglio 2012 Weird festival, Roma, 6 ottobre 2012 Muestra Marrana, Barcellona, 1 dicembre 2012 (aka Missmistère) Manifestation pour le mois de mars, Rennes, 29 marzo 2013 QueerArtLab, serata conclusiva, Madrid, 12 luglio 2013